Auto

Chaque jour, des millions de Belges prennent la route pour aller au travail ou encore pour conduire les enfants à l’école… Sur un réseau toujours plus saturé ! En effet, le parc automobile belge comprend toujours plus de voitures, sans compter les motocyclettes, les autobus, les camions, etc. Dès lors, disposer d’une couverture complète n’est plus un luxe, mais une réelle nécessité. Et vous le découvrirez en lisant cette page, une assurance Responsabilité Civile ne suffit pas pour être correctement protégé…

Responsabilité Civile

Pourquoi souscrire une assurance Responsabilité Civile ?

Une assurance responsabilité civile, également appelée « assurance R.C. », est obligatoire pour circuler sur la voie publique avec un véhicule motorisé (voiture, moto, mobile-home, etc.). Avec cette assurance, les blessures de vos passagers et les dégâts causés aux autres usagers de la route sont couverts. Attention : l’assurance R.C. Auto ne couvre pas les blessures du conducteur.

Que comprend l’assurance Responsabilité civile ?

Conformément à la loi, la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs fait l’objet d’une assurance obligatoire.
Le principe de base est donc le même d’une compagnie à une autre : votre responsabilité est couverte en cas de dommages causés à un tiers.

Mais certaines compagnies d’assurances vous proposent aussi, gratuitement ou à des tarifs avantageux :

  • Une assistance en cas d’accident
  • Une assurance conducteur
  • Une couverture à l’étranger
  • Des avantages pour les bons conducteurs (Bonus-malus -2 à vie, accident de plus de 5 ans pas pris en compte, etc.)

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. 

Assurer mon véhicule

Qu’est-ce qu’une assurance Omnium ?

L’assurance Omnium couvre les dégâts matériels causés à votre véhicule. Vous avez généralement le choix entre deux types de couverture :

  • La « petite » Omnium
  • La « grande » Omnium

Certaines compagnies d’assurance proposent les avantages suivants, gratuitement ou à des tarifs avantageux :

  • Pas d’augmentation de prime après un accident
  • Calcul de dégressivité avantageux
  • Franchise fixe ou flexible
  • En cas de vol ou d’accident, mise à disposition d’un véhicule de remplacement
  • Couverture des objets transportés
  • Couverture des pneus hiver

Vous possédez une voiture d’occasion et vous souhaitez l’assurer en Omnium ? Sachez que certaines compagnies d’assurances ont développé des solutions spécifiquement adaptées aux voitures d’occasion. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Que couvre la « petite » Omnium ?

En général, une « petite » Omnium vous protège contre les dégâts causés par :

  • L’incendie
  • Les bris de vitrage
  • Les collisions avec des animaux
  • Le vol
  • Les inondations, la grêle, les tempêtes

Que couvre la « grande » Omnium ?

En général, la « grande » Omnium vous couvre en cas de :

  • Dégâts que vous causez à votre véhicule
  • Dégâts causés à votre véhicule par des tiers
Assurer le conducteur

Pourquoi souscrire une assurance conducteur ?

Beaucoup de gens pensent, à tort, que l’assurance R.C. Auto suffit pour couvrir les blessures du conducteur. C’est faux ! En cas d’accident en tort ou sans tiers responsable, les frais médicaux seront à votre charge. Et la note d’hôpital peut rapidement atteindre des sommets …

Que comprend l’assurance conducteur ?

La plupart des compagnies d’assurance vous offrent :

  • La couverture des frais médicaux et d’hôpital
  • Une couverture en cas d’invalidité
  • Une indemnisation en cas de décès

Toutefois, certaines compagnies proposent des conditions d’indemnisation et des couvertures étendues :

  • Prise en charge de tous les frais médicaux
  • Prise en charge des dommages matériels et moraux suite à une invalidité
  • Indemnisation des proches en cas de décès du conducteur

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à ce sujet. 

Assurance assistance

Pourquoi souscrire une assurance assistance ?

Que se passe-t-il si vous avez un problème avec votre voiture, en Belgique ou à l’étranger ? Sans assurance assistance, c’est vous qui devrez assumer les coûts de réparation et les frais annexes (remorquage, encadrement des personnes, etc.).

Que comprend l’assurance assistance ?

La plupart des compagnies d’assurance couvrent :  

  • L’assistance technique :
    • Remorquage
    • Réparation
    • Véhicule de remplacement
    • Mise à disposition de pièces de rechange
  • L'assistance aux personnes : 
    • Frais de rapatriement
    • Frais de relogement
  • L'assistance médicale :
    • Frais d'hospitalisation
    • Frais médicaux

Ces couvertures sont valables en Belgique et/ou à l’étranger, selon la formule et la compagnie d’assurances.

Nous restons à votre disposition pour plus d’informations. 

Protection juridique

Pourquoi souscrire une assurance protection juridique ?

À la suite d’un accident de la route, la compagnie d’assurances de la partie adverse conteste le montant de l’indemnisation ? Ou refuse simplement de vous indemniser, alors que vous êtes en droit ? Dans ce cas, il est essentiel de pouvoir compter sur des spécialistes pour vous défendre et obtenir gain de cause. 

Que comprend l’assurance protection juridique ?

Concrètement, la plupart des compagnies d’assurance vous proposent :

  • Le soutien de spécialistes pour défendre vos droits et vous aider à recevoir une indemnité
  • La prise en charge des frais d’honoraires et de ceux liés à une éventuelle action en justice

Contactez-nous pour plus d’informations. 

Déclaration du jeune conducteur

Votre enfant conduit la voiture que vous avez assuré à votre nom?

On le répète assez souvent mais le fait d'assurer la voiture de son enfant aux noms des parents ou de l'un d'entre eux est vraiment voir fortement déconseillé, surtout si votre enfant va conduire ce véhicule régulièrement.

Il est évident que la tentation est très forte, de mettre l'assurance de la voiture de l'enfant au nom des parents, surtout que le jeune est souvent soumis à une politique très rude vis à vis des compagnies d'assurances. Bien souvent il n'est pas accepté, (selon les critères de segmentations des compagnies) ou alors il est accepté mais dès lors confronté à des conditions drastiques et une prime d'assurance très onéreuse.

Cettre prime élevée est relative aux risques couverts par la compagnie, surtout lorsque le jeune doit s'assurer pour la première fois (manque d'expérience = risque d'accident). 

Malgré tout si vous avez mis l'assurance de la voiture de votre enfant à votre nom et que vous avez indiqué que vous étiez le conducteur principal alors qu'il en est rien. Vous avez donc fait une fausse déclaration envers votre assureur, et cela risque de vous côuter très cher si votre enfant commet un accident.

Conducteur principal ou conducteur habituel ? ( Attention que ces termes varient d'une compagnie à l'autre)

  • Le conducteur principal est la personne qui conduit le plus souvent le véhicule assuré.
  • Le conducteur habituel est une personne qui utilise régulièrement le véhicule assuré, sans en être le conducteur principal.

Comme vous le savez lors d'un accident grave, la compagnie va surement enquêter (déclarations, constatations de la police, enquête de voisinage, nombre de véhicules dans le ménage par rapport au nombre de permis...) pour savoir qui était le conducteur lors de l'accident. Et si elle réussit à démontrer que votre enfant était le conducteur princpal ou habituel , elle indiquera que le contrat d'assurance est nul, car le risque assuré réel n'est pas celui déclaré lors de la signature du contrat.

 

Quelles sont les conséquences ?

 

  • Si à la suite d’un sinistre, la compagnie d’assurance s’aperçoit d’une fausse déclaration intentionnelle soit à la souscription du contrat, soit en cours de contrat, elle pourra refuser d'intervenir en Dégâts matériels et exercer un recours pour ses débours en RC.
  • De plus, vous éprouverez par la suite toutes les difficultés pour trouver une autre compagnie d'assurances.
  • Si vous déclarez un jeune conducteur comme étant un conducteur principal ou habituel, votre prime augmentera, mais cette hausse n'est en rien comparable avec les indemnisations que vous devrez payer en cas d'accident si la compagnie décide d'exercer un recours (d'autant plus en cas de dommages corporels).
  • Notez également que les années de conduite qu’accumule votre enfant (même en qualité de conducteur habituel) seront par la suite prises en considération pour le calcul de son bonus-malus.